18/05/2006

Ecriture automatique

Cette table bancale qui lance sa musique ou une autre chose.

Ces métiers qui se prennent la tête en une journée.

La semaine prochaine les révisions resteront assises.

L’arbre bien mis, le truc qui sert à rien à part se divertir.

Dans cet espace, j’ai mon pied qui dort, c’est pareil c’est pour ça.

Classer mon cours d’oiseaux et d’écriture, j’sais bien.

Cette heure de plaisir qui servait à quelque chose.

Bon c’est fini, elle a perdu l’oiseau et sa barbe rythmée. [C. Soupart)

15:25 Écrit par trace | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.