28/02/2007

A la manière des surréalistes...

Jeu des "questions/réponses" : un élève pose une question sur le modèle "qu'est-ce que... ?" et un autre élève propose une réponse sans avoir eu connaissance de la question.

- Qu'est-ce que le ciel ?  C'est une petite noisette perdue dans une boîte en bois.
- Qu'est-ce que l'amour ?  C'est un rêve magnifique.
- Qu'est-ce que le temps ?  C'est un tableau trop compliqué à comprendre.
- Qu'est-ce que l'aventure ? C'est l'univers qui tourne.
- Qu'est-ce que cette larme aux reflets brillants ?  C'est une danseuse dans un océan de pluie.
- Qu'est-ce que l'esprit ?  C'est attendre un rêve impossible.
- Qu'est-ce que la nuit ?  C'est une parcelle de paradis.
- Qu'est-ce que la vie ?  C'est une chose hilarante.
- Qu'est-ce que l'intelligence ?  C'est une histoire sans fin.
- Qu'est-ce que la mort ?  C'est un papillon aux ailes dorées voyageant dans nos rêves.

Réalisé collectivement par les élèves de 6è G (section Arts transition)

 

- Qu'est-ce que l'éternité ?  C'est la plus belle chose qui puisse nous arriver.
- Qu'est-ce que l'aube ?  C'est un petit morceau de papier qui vole au vent frais d'automne.
- Qu'est-ce que qu'une question ?  C'est le miroir de la vie.
- Qu'est-ce que l'oubli ?  C'est quelque chose que l'on ne peut avoir.
- Qu'est-ce qu'un visage ?  C'est la vie qui nous entoure.
- Qu'est-ce qu'un train ?  C'est la joie qu'on voit briller dans les yeux des enfants.
- Qu'est-ce que la pleine lune ?  C'est ce petit courant d'air frais qui chatouille le visage le matin.
- Qu'est-ce qu'une étoile ?  C'est une larme qui coule sur la joue d'un enfant triste.
- Qu'est-ce que le mensonge ?  C'est une montagne de merveilles.
- Qu'est-ce que la paix des hommes ?  C'est une lueur qui nous éclaire.
- Qu'est-ce que l'amour ?  C'est un sentiment de liberté.
- Qu'est-ce que l'imagination ?  C'est le début et la fin de tout.

Réalisé collectivement par les élèves de 6è C (général)

 

Il est de belles "coïncidences" parfois, non ?

 

 

21:28 Écrit par trace | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

A la manière des surréalistes...

tourbillon

 

 

 

 

Exercice dit "du cadavre exquis"

- La pomme bleue comme le ciel imagine le coeur géant au visage pâle.
- L'océan vert et rouge mangera la lune au regard étoilé.
- L'horizon géant qui pleure roulait un caillou qui crroque sous la dent.
- L'univers qui bouge beaucoup criera dans l'hippopotame assez corpulent.
- La poussière mélancolique se dandine la métaphore brûlant d'angoisse.
- La petite sirène, frère de l'ours, constitue le coquillage rose à pois bleus.
- Le tigre tout blanc offrira un petit poney à l'allure louche.
- Le beau petit bonhomme en mousse cogne la grande marmite aux vêtements dorés et scintillants.
- Le gros papillon bleu fait danser le schtroumpf chouchouté.

Réalisé collectivement par les 6è G (section Arts transition)

21:23 Écrit par trace | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |